Rentrée scolaire 2014

4 Juil

nouvelles activités

les nouvelles activités

Dans le cadre du décret n° 2013-77 du 24/01/2013 (Vous pouvez consulter le décret sur http://www.legifance.gouv.fr) relatif aux nouveaux rythmes scolaires applicable dans les écoles maternelles et élémentaires, la commune de Seillons source d’Argens a constitué une commission de coordination (la Mairie, les équipes enseignantes des écoles, les représentants des parents d’élèves et les représentants de la ligue de l’enseignement).

La réflexion de la commission a retenu deux axes :

–          L’intérêt de l’enfant

–          L’articulation du temps scolaire avec le périscolaire autour du projet d’école.

Les nouveaux rythmes scolaires conduiront ainsi à une meilleure répartition des heures de classe sur la semaine, à un allègement de la journée de classe et à une meilleure articulation des temps scolaires et périscolaires.

 

Quelques éléments de réponses aux questions que vous vous posez peut-être :

 

  • Organisation de la semaine

Le temps scolaire sera réparti sur 9 demi-journées.

Pour la maternelle, en cliquant sur ce lien accédez directement  aux nouveaux horaires.

Pour l’élémentaire, en cliquant sur ce lien accédez directement  aux nouveaux horaires.

  • Que sont les activités périscolaires?

Les activités périscolaires sont organisées par la Mairie et son partenaire (F.O.L).

Les ressources sur lesquelles s’appuie la commune pour mettre en place les activités périscolaires sont les suivantes :

–          Le personnel encadrant de notre prestataire F.O.L

–          Les ressources propres en personnel de la commune (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles, agents techniques titulaires).

–          Le tissu associatif local

–          Des intervenants extérieurs en prenant soin du respect des règlements en vigueur notamment ceux relatifs à la pratique des activités physiques et sportives.

 

Compte tenu de l’investissement de la commune et de ses partenaires pour la mise en place de ces activités, les parents doivent s’engager à laisser leur(s) enfant(s) aux ateliers durant le trimestre. Les inscriptions aux activités périscolaires se font donc par trimestre, avec possibilité de choisir les jours du lundi au vendredi pour le trimestre par le biais de la fiche d’inscription. Les groupes sont constitués par l’équipe enseignante et tous les groupes participeront à toutes les activités proposées puisque celles-ci changeront à chaque période (de vacances à vacances).

 

Les activités périscolaires ne sont pas obligatoires, les parents peuvent ne pas inscrire leur(s) enfant(s) à ces activités. Si tel est le cas, les enfants quitteront l’école à 15h30. Les enfants absents à l’école seront automatiquement absents aux activités périscolaires.

 

Quel que soit votre choix vous devez retourner en mairie le formulaire d’inscription distribué dans les boites aux lettres ou téléchargeable ici.

 

  • Les activités périscolaires seront-elles facturées aux familles ?

Non, les activités périscolaires de 15h30 à 16h30 ne seront pas facturées aux familles pour l’année 2014/2015.

 

  • Horaires de sortie des écoles

Sortie à 15h30 : Pour les élèves qui ne participeront pas aux activités.

Sortie à 16h30 : Pour les élèves qui participeront aux activités de 15h30 à16h30.

Quelle que soit l’heure de sortie, les enfants sortent des écoles à l’exception des enfants de maternelle qui resteront dans les locaux de l’école maternelle.

Les règles ne diffèrent pas des années précédentes : tout enfant à partir de 6 ans peut partir de l’école tout seul, qu’il sorte à 15h30 ou 16h30 : nous rappelons l’importance de la ponctualité des familles venant chercher leurs enfants à l’école.

Sortie à 12h : le mercredi pour tous les élèves. Le service de cantine sera assuré pour les enfants allant au centre de loisirs l’après-midi. Une « mini-garderie » sera tout de même mise en place jusqu’à 12h30 pour les parents qui souhaitent venir chercher leur(s) enfant(s).

 

Le service de bus sera assuré à 15h30 le lundi, mardi, jeudi, vendredi et à 12h le mercredi.

 

  • Type d’activités :

Les activités périscolaires sont des temps de découverte, d’initiation, de détente en fin de journée, qui permettent à votre enfant soit de s’initier à une pratique sportive soit à une découverte culturelle. Elles sont modulées en fonction des âges, des capacités de chacun et suivent un projet défini sur une période. Un emploi du temps précis sera fourni avant la rentrée de septembre 2014.

Les Domaines d’activités prévus pour ces activités périscolaires sont:

–          Plein air et jeux de société

–          Théâtre

–          Activités manuelles

–          Eveil musical

–          Eveil corporel

–          Atelier langues vivantes

–          Bibliothèque

–          Découverte du territoire et du patrimoine

Ils répondent aux objectifs éducatifs suivant :

–          L’intérêt de l’enfant

–          L’articulation du temps scolaire avec le temps péri-éducatif autour du projet d’école

–          Favoriser l’émergence de la citoyenneté

–          Tendre à l’autonomie des enfants

–          Favoriser la créativité et l’imagination

–          Favoriser les connaissances du territoire et de son patrimoine

–          Stimuler la curiosité et l’esprit d’initiative

–          Développer les échanges intergénérationnels.

 

5 Responses to “Rentrée scolaire 2014”

  1. farge 9 juillet 2014 at 9 h 39 min #

    Bonjour et ben voilà c’est très bien tout cela clair net précis j’ai tout compris lol rien a payer pour cette année c’est appréciable merci Mr le Maire et à toute l’équipe qui a participé au projet

  2. Francois 3 août 2014 at 18 h 02 min #

    Bonjour, et bien nous, nous restons dans l’incompréhension totale !
    Le bus de ramassage scolaire passera à 15h30.
    Cela veut donc dire que tous les enfants prenant le bus sont de facto privés d’activités périscolaires.

    Nous vous soumettons également les réflexions suivantes:
    – les enfants obligés de rentrer chez eux en bus (ceux dont les parents ne sont peut-être pas en mesure de venir les chercher à cause de leurs obligations professionnelles), se retrouveront livrés à eux mêmes 1 heure supplémentaire une fois rentrés chez eux.
    – Ces activités, certes facultatives seront financées par la Mairie. Donc cette dernière prive sciemment les parents dont les enfants seront tenus de sortir à 15h30 pour prendre le bus, de l’accès aux activités financées indirectement par leurs propres impôts. Il y a quelque chose qui nous gêne vraiment en tant que contribuables, voire justiciables sans vouloir aller fouiller jusqu’à ces extrémités.
    – Enfin, sans vouloir tenir un langage discriminatoire, car nous sommes convaincus que ce n’était pas l’intention de notre Maire, posez-vous la question suivante: Quels sont les élèves qui prennent le bus, et quels sont ceux qui ne le prennent pas… Centre-Village ? Quartiers périphériques ?

    Nous habitons dans les Quartiers périphériques, nos horaires de boulot ne nous permettent pas de venir à 16h30 récupérer notre enfant et nous subissons donc la double peine:
    – Notre enfant rentrera à la maison par le bus de 15h30 et attendra le retour de sa mère ou de son père 1 heure de plus (un futur délinquant…?)
    – Nos impôts financent des activités auxquelles l’accès nous est retiré. Nous n’avons pas de problème à partager, mais encore faut-il ne pas se voir interdire l’accès.

    … alors qu’un départ de bus à 16h30 laissait le choix pour ceux dont les horaires de travail le permettent, de venir chercher leur enfant à 15h30 s’ils le souhaitent, ou aux enfants vivant à distance raisonnable de rentrer à pied, et les autres enfants restant jusqu’à 16h30, qu’ils soient du Centre-Village ou des Quartiers périphériques d’avoir un vécu commun.

    Voilà donc l’objet de notre incompréhension.

    • admin 15 août 2014 at 10 h 39 min #

      Bonjour François,

      La situation est assez complexe en effet, et trouver LA bonne solution à cette équation n’est pas trivial :
      (C’est d’ailleurs pour cela que nous avons demandé tres tôt aux parents de nous donner leurs feedbacks et leurs choix…)

      Je m’explique :

      1. Les heures du « ramassage scolaire » sont calquées sur ce qui est défini par nos dirigeants comme étant le « temps scolaire ».
      Le Conseil Général met à disposition les bus de « ramassage scolaire » en fonction de ces horaires.

      2. La situation budgétaire de la commune dont nous héritons est catastrophique : comme vous l’avez surement suivi pendant la campagne municipale, ou même lors des premiers mois du mandat (tous les comptes rendus des conseils municipaux sont publiés sur ce site / et nous sommes 100% transparents…) : la commune est sous surveillance par la préfecture et frôle chaque année la mise sous tutelle… (qui nous priverait malheureusement de toute autonomie…)
      Malgré cela nous avons engagé dès le premier jour du mandat une série de démarches pour tenter d’assainir ce budget ; et choisi délibérément des arbitrages en nette faveur des Seillonnais et de leurs activités à Seillons.
      C’est grâce à cela que nous pouvons (au moins) cette année proposer des activités « péri-scolaires » gratuites pour les familles.

      En conclusion : je suis ouvert à 200% pour rencontrer les représentants du Conseil Général (si de nombreux parents en font la demande), et à leur demander s’il est possible de modifier cet horaire pour le passer à 16h30 ; on ne parlera alors plus de « ramassage scolaire », mais de ramassage « péri-scolaire ».
      Seul bémol : il ne faudrait alors pas tomber dans la situation inverse l’année prochaine si malheureusement ces activités périscolaires devenaient payantes. Car tous les parents seraient ainsi obligés d’inscrire leurs enfants (et donc de payer les activités) pour être surs qu’ils puissent bénéficier de ce ramassage péri-scolaire…
      La solution idéale pour permettre un vrai choix « à la carte » serait, en plus de la gratuité pour les familles, un double ramassage : 15h30 et 16h30… Mais qui peut financer cela aujourd’hui ???

      Bref, j’imagine sans mal que vous comprenez pourquoi de nombreuses collectivités exposent leurs difficultés face à ce type de réformes.
      Quoi qu’il en soit, je suis ouvert à la discussion. Donc n’hésitez pas à en parler aux autres parents autour de vous, et à me faire vos retours sur ce site.
      J’organiserai si nécessaire un débat (ou un referendum) à la rentrée.

      Cordialement,
      Stéphane.

      • Francois 21 août 2014 at 23 h 19 min #

        Bonsoir Stéphane,
        Merci pour votre réponse qui permet de comprendre un peu mieux les circonstances dont découle la situation actuelle.
        Merci également et bravo pour votre ouverture à un débat citoyen sur la question.

        Cordialement,
        Francois

  3. colnim 19 août 2014 at 14 h 56 min #

    je pense qu’il serait nécessaire de rencontrer je pense qu’une rencontre avec les services du département serait nécessaire dans l’intention de voir si une enveloppe exceptionnelle ou à titre dérogatoire pourrait être attribuer à la commune (aides aux communes)afin de l’aider
    je pense que d’autres communes doivent se trouver dans cette situation
    bon courage

écrivez ici :