Que s’est-il passé au fil de l’eau?

25 Mai

eau

au fil de l’eau

Nous étions plus d’une centaine ce dimanche matin  place de la mairie. Nos casquettes sur la tête et les pieds dans nos baskets nous étions prêts à répondre à l’invitation de l’ASPECTS! Parmi nous, il y avait notamment notre maire Stéphane Arnaud et notre Conseiller Général de Canton Michel Partage.

Si vous n’avez pas eu la chance de pouvoir vous joindre à nous, voici un petit résumé de tout ce que nous avons découvert………

 

mine a eau

à l’intérieur d’une mine à eau

Nous voilà donc partis de la place de la mairie en direction de la première étape de notre périple : les mines à eau. La première mine fut celle dite du « transformateur » visible de la route, il est cependant formellement interdit de s’aventurer à l’intérieur pour des raisons de sécurité. Cette étape a été pour nous l’occasion de découvrir le rôle et le fonctionnement des mines à eau grâce aux informations transmises par Carmen et Stéphane. Aujourd’hui sur la commune de Seillons, il ne reste plus guère d’endroit où ce travail de titan réalisé par nos ancêtres est visible. Mais grâce « au fil de l’eau », et aux propriétaires de cet endroit magnifique que nous remercions au passage, nous avons eu la chance de pouvoir pénétrer au cœur d’une ancienne mine du » grand jardin », de toucher l’eau fraiche (14°) de son réservoir, et de mieux appréhender l’énergie et le courage qu’il a fallu pour creuser le tuf et créer ce système hydraulique.

 

au fil de l'eau

pique-nique

Nous serions bien restés toute la journée dans ce jardin mais l’heure sonna pour rejoindre la deuxième étape. Nous avons donc pris le chemin du Jonquier pour franchir la nationale de Saint-Maximin et nous retrouver au pied des vignes au lieu-dit de la Gasque où nous avons partagé un apéro et les victuailles dont chacun avait rempli son sac. Cette pause a été l’occasion d’un jeu de questions basé sur les informations fournies par Stéphane Arnaud concernant la faune, la flore et les cours d’eau. Merci Patricia pour ton aide !!! 😉 Et merci à l’association « colline de Provence » pour les récompenses….

 

 

 

 

pont de l'arrosage

pont de l’arrosage

Nous étions bien, allongés dans l’herbe à profiter du doux bruit de l’eau, mais il a bien fallu reprendre la route pour atteindre la troisième étape. Nous avons donc longé la Meyronne jusqu’au pont de l’arrosage. Où Philippe Teissier, président de l’ASPECTS, nous a partagé de nombreuses informations sur cet ouvrage et où les hommes du CCFF ont formé la jeune relève au maniement de la lance à eauJ. Un merci à l’association de la chorale « des 4 vents » qui nous y attendait avec un gouter fort apprécié des petits et des grands.

 

 

 

 

 

retour vers seillons

retours vers Seillons

La journée a touché à sa fin et nous sommes revenus à travers champs jusqu’à Seillons.

 

Cette nouvelle édition de la balade au fil de l’eau nous a donc réservé bien des surprises et nous a permis de découvrir de nouveaux secrets de notre patrimoine Seillonnais (en toute sécurité grâce aux hommes en orange du CCFF présents tout au long du parcours).

Encore un grand merci donc à l’ASPECTS pour cette organisation sans faille et… à l’année prochaine !

5 Responses to “Que s’est-il passé au fil de l’eau?”

  1. Carmen 25 mai 2014 at 22 h 17 min #

    Oui, bien belle journée ! Et on attend impatiemment la prochaine édition !

  2. Elisabeth 26 mai 2014 at 16 h 37 min #

    Une première pour nous et nous en avons plein les yeux ! Merci de ces moments conviviaux et de partage de notre patrimoine.

  3. Ghislaine Bonnard 26 mai 2014 at 19 h 22 min #

    Dommage que cela a été organisé le jour de la fête des mères. Nous aurions tant aimé y participer….

    • admin 26 mai 2014 at 20 h 03 min #

      Bonjour Ghislaine !
      Mais… c’etait dimanche dernier!!! comme annoncé dans l’article : balade au fil de l’eau du 6 mai
      Dommage de ne pas avoir pu vous y rencontrer… A bientôt…

Trackbacks and Pingbacks

  1. Seillons source d’Argens : le circuit du Gascon | Randomania - 22 novembre 2015

    […] seigneur Gaspard de Raousset a édifié un pont d’arrosage au XVIIIe siècle sur le canal qu’il a fait creuser portant actuellement le nom de […]

écrivez ici :