Privatisation de l’Eau: quel scandale… (et replay)

16 Mar

L’émission « Cash investigation » de France 2 diffusée mardi soir, a confirmé l’analyse que porte l’équipe municipale de Seillons depuis déjà plusieurs mois.

Il est important qu’un média national mette en lumière :

  • les agissements opaques de sociétés privées (telles que mentionnées dans cette émission: la SAUR, SUEZ, Véolia…).
  • le traditionnel manque de contrôle des Délégations de Services Publics (DSP) par les élus, qui permet à ces immenses sociétés privées de se « gaver », comme le souligne dans le reportage le président de Nîmes Métropole Yvan LACHAUD
  • ou même les mécanismes d’entente et de trucage des marchés publics par ces grands groupes.

Cet éclairage médiatique a l’avantage de montrer…

… l’envers du décor et ce qui se cache réellement derrière ces énormes marchés que sont l’eau, la gestion des déchets, la santé…. Et pourquoi tout est tellement bien ficelé pour que tout se passe…… comme prévu 😉

Cela nous encourage à accentuer encore la lutte que nous menons ici pour empêcher cette spoliation de l’eau, cette privatisation de la ressource en eau avec à la clef l’augmentation significative de son prix qui sera facturé au contribuable.

Tout cela, nous le refusons absolument, et très concrètement comme le Maire l’a annoncé lors de la cérémonie de présentation des vœux.
Nous faisons notamment le maximum pour nous séparer de la SEERC (filiale SUEZ) afin de créer une régie municipale de l’eau, en lieu et place de cette délégation qui avait malheureusement été offerte à la SEERC par l’ancienne municipalité, quelques jours seulement avant le changement de mandature.

Aujourd’hui à Seillons, nous choisissons d’être très actifs pour empêcher cette privatisation de l’eau proprement scandaleuse.

Le replay  ici : https://www.france.tv/france-2/cash-investigation/432443-l-eau-scandale-dans-nos-tuyaux.html

One Response to “Privatisation de l’Eau: quel scandale… (et replay)”

  1. Le dallic 19 mars 2018 at 7 h 23 min #

    Bravo et bon courage

écrivez ici :