Lettre de Josette aux Seillonnais!

17 Mai

Josette tenait à vous remercier tous, voici son message:

 » Je viens par ce petit mot remercier monsieur le maire Stéphane Arnaud ainsi que son conseil municipal, toutes les personnes qui ont signé la ou les pétitions mises en lignes (Jules Julien, Carmen Dégioanni) et les autres dont je ne connais pas le nom, pour le soutient qu’ils m’ont apporté lors de la fermeture du Tabac.

Tabac ouvert depuis 1980 au même endroit sans déranger personne.

Le temps évolue, les mœurs changent …

Les journaux et la presse sont à disposition au même endroit ouvert le matin seulement de 8h00 à 12h00.

Merci, Merci encore pour vos marques d’affection.

Josette »

 

9 Responses to “Lettre de Josette aux Seillonnais!”

  1. robert giacomoni 17 mai 2019 at 15 h 02 min #

    pour le village c’est presque une institution,merci pour tous les services que vous rendez

  2. Couchouron 17 mai 2019 at 23 h 10 min #

    Josette tu connais ma pensée et toute l’affection que je te portes. Énormes bisous. Keine

  3. Gabelle 18 mai 2019 at 10 h 35 min #

    Chez Josette pour nous c’est plus qu’un simple débit de tabac.
    C’est un endroit où l’on retrouve,on papote,….
    Cela fait plus de 30 ans que nous la connaissons ,l’île a vu grandir nos enfants,nos petits enfants et réciproquement…
    Merci Josette..

  4. Joelle devender 18 mai 2019 at 18 h 39 min #

    Merci à vous d’avoir était la pour nous nous le monde n’évolu pas dans le bon sens hélas

  5. Carmen 18 mai 2019 at 20 h 21 min #

    Pendant 40 ans ça n’a gêné personne et puis un jour… 🙁
    40 ANS ! C’est presque une vie !!! Ça semble impensable Josette !!!

  6. DIno et Martine 20 mai 2019 at 7 h 39 min #

    C est tellement triste cette fermeture

  7. Posson 20 mai 2019 at 8 h 39 min #

    Chez Josette, c’est un lieu pittoresque indiqué aux touristes de passage, au même titre que le belvédère ou la mine à eau.
    Merci Josette

    Sylvain (Galerie Oups)

  8. Varloteaux 20 mai 2019 at 10 h 58 min #

    Merci « ma » Josette, mon amie d’enfance, la discrète, la serviable, l’oreille tendue vers l’autre.
    Claude-Hélène Varloteaux

  9. Willy Desplenter. 22 mai 2019 at 7 h 29 min #

    Quand j’aurai besoin de cigarettes j’irai ailleurs qu’à Seillons là où le bonjour n’est pas souvent de mise, là où l’on a l’impression d’être dans un supermarché en fait là où c’est triste.

écrivez ici :