8 mai 2018

13 Mai

Chaque 8 mai, les français célèbrent la victoire des Alliés dans la seconde guerre mondiale et la capitulation de l’Allemagne Nazie en 1945.

Ce 8 mai, monsieur le maire, son conseil municipal et de nombreux de Seillonnais avaient rendez-vous place de la mairie. Derrière messieurs Antoine Dreina, ancien combattant, et Louis Sabatier, le porte-drapeau, ils ont défilé …

… dans les rues jusqu’au monument aux morts.

Une gerbe a été déposée en mémoire de ces héros inconnus qui ont donné leur vie pour notre liberté.

Stéphane Arnaud a choisi de ne pas lire le discours officiel mais de réfléchir sur les mots fraternité et résistance. Il a relaté les faits d’armes du préfet Jean Moulin, rappelant qu’il avait choisi de désobéir à la loi de Vichy. Si une loi est honteuse, le devoir de désobéir s’impose à tous, aujourd’hui encore, a conclu Stéphane.

Une minute de recueillement et de silence a clôturé ce discours, suivie par la Marseillaise et l’hymne de la Résistance française: « le chant des partisans» repris en cœur par les participants.

Puis le conseil municipal et les Seillonnais présents ont partagé un pot de l’amitié au café-restaurant « le rendez-vous ».

One Response to “8 mai 2018”

  1. Marie-Claire Henrard 14 mai 2018 at 18 h 03 min #

    Il ne faut jamais oublier.

    Richard et Marie-Claire Lagasse

écrivez ici :