Archive | le vendredi c’est permis RSS feed for this section

Invitation de la cave saint André

2 Juil

cave - miniUne soirée dégustation à ne pas rater:

« La cave Saint André vous invite dans ses locaux de Seillons Source d’Argens pour:

[…]

vendredi 1er Juillet, live in seillons: Jazz Manouche

27 Juin

affiche-TchavaGenza (1)-miniLe groupe Tchava Genza ouvre les vendredis « live in Seillons ».

Ce groupe de trois musiciens a déjà enflammé les nuits Seillonnaises en 2015, ils reviennent pour le plus grand plaisir des amateurs et connaisseurs qui ont pu apprécier la dextérité des mains sur les instruments.

Si vous n’avez pas eu cette chance, retrouvez un extrait du programme de l’année dernière en cliquant ICI.

Car Tchava Genza c’est :

[…]

les soirées enflammées du vendredi à Seillons

3 Août

jazz manouche-miniSeillons Pizza et le Café de la source proposent des soirées conviviales et musicales certains vendredis soirs. Le principe est simple: vous venez en famille ou entre amis, vous vous installez dans la nouvelle zone piétonne, et vous dégustez votre pizza ou votre plat du jour tout en écoutant de la bonne musique.

De nombreux seillonnais étaient d’ailleurs présents aux…
[…]

DE QUI SE MOQUE-T-ON?

10 Jan

Cet article reprend l’ensemble des échanges entre les protagonistes alors lisez bien jusqu’à la fin 😉

 

acro tramp

acro tramp

En novembre dernier l’article posté par une lectrice « encore un sujet qui me fait rager 

», nous faisait part de la façon dont l’association Acro Tramp de Saint-Maximin (qui pourtant contient des enfants adhérents Seillonnais…) s’était vu refuser le prêt d’un petit espace (pourtant disponible !) dans un hangar qui appartient à la mairie de Seillons , pour permettre à nos enfants de pratiquer leur sport dans un endroit fermé, et surtout couvert…

[…]

Des nouvelles

20 Déc

 

LFoundry

LFoundry

Depuis notre article du 26 novembre les événements se sont précipités pour les employés de Lfoundry.

 

Après un comité d’entreprise extraordinaire qui annonçait en novembre la suppression de près d’un quart des postes sur les 613 que compte l’entreprise du site de Rousset.

[…]

Erreur de date…..Seillons 1788 !

29 Nov

 

Seillons 1788

Seillons 1788

Je découvre avec étonnement l’intention de renouvellement du conseil municipal sortant.

Sur 19 prétendants le nombre de nouveaux est 9 : moins de la moitié réduit fortement l’idée « d’équipe largement renouvelée ».

Les élections municipales approchent et il est important de rappeler qu’en France, et à Seillons aussi, les élus sont E.L.U.S !!!!.

[…]

Encore un sujet qui me fait rager…

1 Nov

Courrier d’une lectrice :

 

trampoline

trampoline

« …Peut-être le savez-vous, mais il existe sur Saint-Maximin un club permettant la pratique sportive du trampoline pour les enfants. Ce club compte beaucoup d’enfant Seillonnais parmi ses adhérents.

Malheureusement,

[…]

Le mensonge dans tous ses états.

25 Oct

mensonge

mensonge

J’aurais aussi pu dire « dans tous ces Etats »…Nos élus de tous poils nous embaument de belles paroles, celles que nous voulons entendre, celles qui nous font du bien, tout simplement pour cacher la vérité vraie, celle qui fait mal.

    Vous rêviez de lois vous protégeant, vous rapprochant les uns des autres, vous rappelant l’utopie des révolutionnaires de 1789 ! Enfin, d’une vraie égalité, d’une vraie fraternité et surtout d’une véritable liberté. Malheureusement
[…]

La maison du Patron.

18 Oct

chapelle Saint-André

chapelle Saint-André

    Saint-André, patron du village de Seillons source d’Argens aurait certainement mérité plus d’égards. Comme dans la plupart des villages et villes de ce pays le point culminant est sans conteste le clocher. Ici ce patrimoine à disparu, abandonné par nos élus qui pourtant en avaient la charge. On peut très bien concevoir que pour des non croyants ce sujet ne soit pas la priorité, mais pour les autres, ceux qui pensent différemment….
[…]

Lettre ouverte

11 Oct

handicap

handicap

De ma fenêtre, on peut voir les travaux. Le chemin de Vaoucrouite est repris. On refait le bitume. J’entends mon auxiliaire de vie se dire qu’on pourrait peut-être se renseigner pour l’entrée du chemin qui vient jusqu’à nous. C’est vrai qu’avec les infirmières, le kiné et les personnes qui s’occupent de moi dans la semaine, notre chemin est en piteux état.

Avec son dynamisme habituel, A-M prend les devants et part à la rencontre du chef de chantier. Nous proposons de payer le coût supplémentaire. Il refuse au début, puis revient nous voir peu après, en nous expliquant qu’il y a un excédent d’enrobé. Avec l’aval du maire, notre chemin d’accès pourrait être repris. Nous contactons la mairie.

 …..

[…]