Le frelon asiatique : le retour

15 Avr

Le frelon asiatique a élu domicile sur notre commune et avec le début du printemps et les températures agréables plusieurs seillonnais nous ont signalé l’observation de ces frelons dans leur jardin.

Il est facilement reconnaissable avec son thorax brun noir, sa face jaune orangée et ses pattes jaunes à l’extrémité. Il construit un nid …

… de forme généralement sphérique avec un orifice de sortie latéral. Les plus grands nids peuvent produire plus de 13 000 individus au cours de la saison (d’avril à novembre) et peuvent contenir au moins 500 futures fondatrices.

Ces nids sont construit généralement en hauteur dans de grands arbres mais il existe aussi des nids bas qui représentent un véritable danger sous des appentis, dans des cabanes de jardin ou des maisons de jardin d’enfants ….

Le frelon asiatique est un prédateur extrêmement dangereux, tant pour l’homme que pour la biodiversité.

Un seillonnais apiculteur vous transmet le lien vers un site proposant des pièges pour lutter contre les frelons asiatiques. Il en a lui même installé plusieurs à proximité de ses ruches car le frelon asiatique est un redoutable prédateur pour les abeilles.

Pour plus d’information vous pouvez relire l’article de l’année dernière en lien ICI ou en cliquant ICI sur le site recommandé par un seillonnais ICI.

No comments yet

écrivez ici :